Ordure, ma chérie, douce chose pourrie, venez, je vous en prie, ma poubelle est à vous.
Raoul Toché

"M. Poubelle à la rescousse !"

Où l’on apprend que l’État est un acteur économique très particulier.

Nouveau modèle de poubelles à Paris le 1er octobre 1951 / photo : © AGIP / Bridgeman Images

Au milieu du 18e siècle, l’espérance de vie moyenne des Français ne dépasse pas les 25 ans. Deux cents ans plus tard, juste avant la Seconde Guerre mondiale, elle atteint presque 60 ans. Comment une telle amélioration a-t-elle été possible ?

On pense tout de suite aux progrès de la médecine. Pourtant, l’espérance de vie augmente fortement dès le 19e siècle, avant les grandes avancées du secteur médical comme la vaccination et la diffusion des antibiotiques. Mais alors, quelle est l’origine de ce progrès ?

L’hygiène ! Notamment les grandes décisions prises pour rendre les villes plus saines. De celles que seul un État peut prendre : déplacer les cimetières à l’extérieur, développer un réseau d’égouts, etc. Et puis il y a aussi l’invention d’un certain Eugène Poubelle à Paris à la fin du 19ème siècle !

Préfet de la Seine, il veut que les habitants arrêtent de jeter leurs ordures par la fenêtre. Il impose donc un contenant avec un couvercle dans chaque immeuble pour stocker les déchets. L’objet prend naturellement le nom de son inventeur : la poubelle. Eugène se serait sans doute bien passé de cet hommage !

Eugène Poubelle, vers 1890